MEACO 2016Le ‘XIII International Congress of the Middle East Africa Council of Ophthalmology (MEACO)’, qui s’est tenu du 4 au 8 mai à Bahreïn, a pu compter sur la participation du docteur Jorge Alió, récemment élu dixième professionnel le plus influent du monde de l’ophtalmologie, et seul espagnol présent dans ‘La Power List 2016’, une liste de 100 professionnels élaborée par la prestigieuse revue britannique ‘The Ophthalmologist. Lors de ce nouveau congrès, le professeur universitaire d’Ophtalmologie de l’Université Miguel Hernández d’Elche a présenté différents exposés dans le domaine de l’innovation de la chirurgie réfractive.

Débattre, partager son expérience sur des découvertes qui ont traité le présent et l’avenir de la presbytie, et sa correction grâce aux lentilles intraoculaires, ainsi qu’offrir des formations sur le changement de lentilles réfractives, ont été quelques-unes des actions menées à bien par celui qui est également membre de l’Académie Royale de Médecine de la Communauté Valencienne (RAMCV) et récompensé par le prestigieux ‘ISRS Presidential Award’ de l’Académie Américaine d’Ophtalmologie (AAO) pour son engagement et sa contribution dans le domaine de la chirurgie réfractive et dans la Société Internationale de Chirurgie Réfractive. Jorge Alió s’est également employé à exposer les avancées de la chirurgie régénératrice de la cornée, dont les recherches ont lieu à Alicante, et a insisté sur la kératoplastie endothéliale.

MEACO 2016 a bénéficié du soutien du Ministère de la Santé de Bahreïn et de la collaboration de l’Association Ophtalmologique de Bahreïn, du Conseil International d’Ophtalmologie (ICO pour son acronyme en anglais) et de l’École de Médecine de l’Université du Maryland. Cette année, le congrès a présenté les sessions scientifiques sous le nom de ‘Les défis pour le glaucome dans les pays en voie de développement’ et ‘Controverses en chirurgie réfractive et de la cataracte’, du Congrès Mondial d’Ophtalmologie (World Ophthalmology Congress 2016) qui a eu lieu en février à Guadalajara, au Mexique et auquel a également participé le docteur Jorge Alió.

Retour